Maintenance de votre site internet : les clés pour être serein

Publié dans Agence digitale, Site web, Wordpress - Retour aux articles

Disposer d’un site web est devenu indispensable pour les entreprises. Si la création d’un site internet est la première étape, voir notre guide pour réussir la création de votre site internet ou application web en 2022, cela reste insuffisant pour développer son activité. Pour rester serein avec un applicatif qui tourne parfaitement, il est nécessaire d’assurer une maintenance de son site web afin de garantir un haut niveau de qualité, de sécuriser le site, et de continuer à susciter l’intérêt des internautes.

L’importance de la maintenance du site web pour votre activité

Comme dans tous les domaines, la maintenance d’un site web est effectuée afin de garantir son bon fonctionnement. Qu’il s’agisse d’un site vitrine, d'une plateforme ou d’un site de e-commerce, un suivi est indispensable pour éviter les pannes. Au delà des aspects techniques, proposer des mises à jour régulières permet également une mise à jour des fonctionnalités, pour  rester dans l’air du temps et répondre aux attentes des uagers. La maintenance d’un site web se focalise donc sur deux points principaux : la maintenance corrective et la maintenance évolutive.

Les différents procédés de maintenance à prévoir

Sachant qu’un site en ligne fonctionne de manière plus ou moins identique à une entreprise industrielle, il existe des similitudes concernant les maintenances à prévoir. Il y a notamment 3 étapes de maintenances à respecter, à savoir :

  • la maintenance corrective ;
  • la maintenance évolutive ;
  • la maintenance serveur

En quoi consiste la maintenance corrective ?

Comme son nom l’indique, la maintenance corrective touche à l’aspect technique du site web. Son objectif est maintenir le site en bon état de fonctionnement. Les opérations ainsi effectuées visent donc à :

  • Débugger. Remédier aux éventuels dysfonctionnements pouvant apparaître. Il s’agit d’un ensemble de techniques destinées à réparer les erreurs, à trier les fonctionnalités pour éviter d’encombrer les pages et de ralentir le processus de chargement, etc.  Assurer la maintenance technique d'un site est d’autant plus importante lorsqu’il s’agit d’une boutique en ligne. (Les clients restent rarement sur une page dont la vitesse de chargement est lente, alors qu’ils ont besoin d’avoir un aperçu des produits et de leurs descriptions assez rapidement)
  • Détecter. Pour effectuer des corrections, il faut les avoir détectées. Chez Sooyoos, cela peut passer par une remontée des clients via nos outils, mais également par des systèmes automatisés. Nous utilisons l'outil Sentry, qui permet de nous remonter automatiquement des erreurs sur les applications web.
  • Mettre à jour. Intégrer des mises à jour régulières : mises à jour de framework, de plugins, de dépendances etc sont indispensable pour ne pas accumuler trop de décalage entre les différentes versions. Les mises à jour servent également à améliorer la sécurité du site web afin de mieux protéger les données de l’entreprise.
  • Sauvegarder. Il est important de planifier des sauvegardes régulières afin de disposer d’une copie de l’ensemble des données du site web et de sa base de données. La sauvegarde peut se faire automatiquement, sur le même serveur ou un autre pour plus de sécurité.

La maintenance corrective est donc indispensable afin de remédier ou anticiper les problèmes qui peuvent survenir sur un site. Résolution d’un bug, la réparation de liens hypertextes brisés, la résolution d’une page d’erreur 404, etc. Ces problèmes proviennent de causes diverses, que ce soit au niveau des dépendances, de l’hébergeur, de l'évolution des navigateurs, etc. Afin de bénéficier d’une solution à long terme, des compétences techniques sont nécessaires, d’où l’intérêt de faire appel à un prestataire qualifié, à l’exemple d’une agence web.

La maintenance évolutive : de quoi s’agit-il ?

La maintenance évolutive concerne l’ajout de fonctionnalités qui n’étaient pas prévues initialement. Autrement dit, il s’agit d’un ensemble d’opérations visant à mettre le site internet aux goûts du jour, que ce soit concernant les fonctionnalités ou le design. Cela peut se présenter sous forme d’ajout d’une fonction de livraison, de commande en ligne, de réservation, etc. Dans tous les cas, l’objectif reste d'apporter de la valeur aux utilisateurs. La maintenance évolutive peut se également concentrer sur l'aspect visuel et de contenu du site. De nombreuses sociétés en profitent notamment pour changer le design du site et adopter une nouvelle identité visuelle. Sachez notamment qu’un site web en en évolution régulière améliore votre visibilité ainsi que l’image de marque de votre société. L’objectif de ces opérations consiste à ajouter de nouvelles fonctionnalités, ou améliorer l’expérience utilisateur.

La maintenance serveur.

Côté serveur, il est également indispensable de procéder à un entretien régulier. Finalement, tout votre site repose sur une machine quelque part, qui a des dépendances et des limites. La maintenance du serveur nécessite généralement les éléments suivants :

  • vérification des fichiers de log du serveur
  • évaluation de l'espace disque
  • examen des autorisations de dossier
  • assurer une redondance adéquate des systèmes
  • vérification de la sécurité
  • installer des correctifs logiciels
  • lire les logs du serveur pour les alertes de sécurité ou les preuves de tentatives de piratage informatique
  • mise à jour des service packs critiques et des mises à jour logicielles
  • effectuer des sauvegardes complètes régulières pour garantir que les données vitales peuvent être récupérées du stockage en cas de défaillance du système

 

Les bases de la réussite de la maintenance d’un site internet

La bonne tenue d’un site en ligne repose donc sur une stratégie de maintenance bien définie. L’objectif est d’avoir un site attractif et fonctionnel à tout moment. La mise en place de la maintenance dépend cependant de plusieurs paramètres dont le choix du professionnel en charge des opérations, l’organisation instaurée pour réaliser la maintenance, le budget qui y est alloué, etc.

À qui confier la maintenance d’un site web ?

Comme il a été mentionné précédemment, confier la maintenance de son site web à un professionnel reste la meilleure option. Pour trouver un prestataire, vous pouvez contacter directement une agence web spécialisée dans le domaine. Ce type d’agence peut notamment s’occuper de la création à la maintenance de votre site. Il sera également en mesure de proposer un design répondant aux besoins de votre société tout en respectant votre charte graphique. Par ailleurs, une agence de renom dispose généralement d’un hébergement intéressant. Toutefois, il est possible de confier la maintenance de votre site à un prestataire freelance, à condition de se tourner vers une personne fiable. Collaborer avec un freelance permet généralement de profiter d’un tarif plus attractif et d’une prestation personnalisée.

Le prestataire le mieux placé pour gérer la maintenance d'un site est bien souvent celui qui l'a créé.

Comment gérer la maintenance d’un site web ?

La maintenance d’un site web se fait dans le respect d’un plan de maintenance et d’un planning fixé entre les deux parties. L’objectif est de pouvoir apporter des mises à jour au bon moment, de suivre les évolutions attendues par les moteurs de recherche, etc. Le plan de maintenance peut comporter notamment :

  • une mise à jour de la sécurité globale, à prévoir de façon régulière ;
  • une mise à jour du cœur framework ainsi que des potentiels plugins ;
  • une mise à jour serveur ;
  • un audit du contenu, pour pouvoir éliminer les fichiers inutiles et en proposer de nouveaux ;
  • un audit de performances ;
  • un audit seo ;
  • une surveillance du site qui permet de détecter les erreurs, idéalement automatisée ;
  • des programmes d’amélioration, visant à proposer de nouvelles fonctions, généralement centralisées dans un backlog.

Afin d’atteindre ces objectifs, recourir à des outils peut être nécessaire. Parmi les plus utilisés, retrouvez :

  • Sentry : un outil de sonde qui permet une détection automatisée des bugs en production.
  • Jira : permet de centraliser les demandes client pour créer un "backlog" de demandes.
  • Google PageSpeed Insights : permet d'afficher certains indicateurs de performance. (notamment les indicateurs Core web vitals)
  • Google Search Console, pour suivre l'indexation d'un nouveau site, suivre un plan de migration, ou détecter de potentielles anomalies.
  • Semrush : un outil vous permettant d’effectuer un audit en vue de détecter les dysfonctionnements probables. Par ailleurs, Semrush est en mesure de vous aider à améliorer votre stratégie de référencement ou à faire migrer votre site internet ;

Comment réduire le coût de la maintenance d’un site web ?

En investissant ! Réaliser des entretiens réguliers reviendra généralement moins cher que de tout reprendre à la suite d’un dysfonctionnement total.

Les coûts liés à la maintenance doivent être anticipés dès la phase de conception d’un site internet. En effet, ceux-ci vont dépendre de la technologie utilisée, de la propreté du code, de la documentation disponible, et du type d’hébergement choisi. Par la suite, il sera nécessaire de tenir compte des coûts liés au référencement de votre site. Réduire les coûts de la maintenance signifie effectuer un suivi régulier. A noter également, le prestataire le mieux placé pour maintenir à jour un site est bien souvent l'équipe de développement qui s'est chargée  de le construire.

Questions fréquentes

Article précédent

Anticiper et réussir la refonte de son site internet

Article suivant

Dans quels cas WordPress est-il pertinent ?
Présentation du roi des CMS 👑