Quels sont les avantages et les limites de l’éco-conception web ?

Publié dans Agence digitale, Éco-conception - Retour aux articles

Vous avez une entreprise et entendez parler de l'éco-conception dans tous les médias. Mais quels sont réellement les avantages de l'éco-conception pour une entreprise ? Découvrez dans cet article tout ce que l'éco-conception peut vous apporter. Vous découvrirez également ses limites et les erreurs à ne pas commettre. Retrouvez aussi tous nos conseils pour choisir la bonne agence digitale et développer vos projets dans notre article Nos conseils pour bien choisir votre agence digitale.

Les avantages de l’éco-conception web pour les entreprises

L'éco-conception web est la volonté de créer des sites web plus respectueux de l'environnement. Le numérique étant omniprésent dans notre quotidien, celui-ci pollue énormément. Effectivement, selon l'association The Shift Project, le numérique représente aujourd’hui 4 % des émissions de gaz à effet de serre globales. Ce chiffre pourrait doubler d’ici 2025 pour atteindre 8 %, soit, la part actuelle des émissions des voitures dans le monde. Dès lors, pour participer à la lutte pour la protection de l’environnement, les entreprises utilisent l’éco-conception pour leurs sites internet. Cette démarche s’est beaucoup développée au cours des dernières années. 

Éco-concevoir son site internet offre plusieurs avantages pour une société, mais l’éco-conception semble aussi présenter quelques limites.  Dans cet article, retrouvez tous les bienfaits et les limites de l’éco-conception web.

Participer à la lutte pour l’environnement 

Ce bénéfice est directement lié à l’objectif même de l’éco-conception. Réduire l’impact environnemental de son site permet de participer, à son échelle, à la lutte écologique. Diminuer le poids de ses pages internet, utiliser un hébergeur vert et compresser les images sont des exemples de pratiques qui servent à minimiser l’empreinte carbone du site. Cette démarche veut contribuer à la diminution de l'effet du numérique sur le climat et donc à protéger notre planète. 

 

Satisfaire une demande de plus en plus forte 

Lorsqu’un site est éco-conçu, l’entreprise peut le faire savoir à de potentiels clients en communiquant. Avoir un site éco-conçu, accompagné d’une démarche écologique sincère, permet de montrer l’engagement de l’entreprise dans la cause environnementale. 

Or, d’après une étude réalisée en 2021 par le cabinet d’audit financier et de conseil EY, 61 % des Français prennent davantage en compte des critères de développement durable dans leurs achats. Leurs préoccupations sont en premier lieu environnementales (citées à plus de 80 %) plutôt que sociales (citées par 70 %). Il est donc nécessaire pour les entreprises de répondre à cette nouvelle demande afin de fidéliser des clients et d’attaquer d’autres marchés.

De plus, l’éco-conception web rend les sites internet plus rapides et plus accessibles. En effet, en ayant un nombre de fonctionnalités limité, le site est abordable à un plus large public utilisant des appareils différents ou en ayant une connexion internet restreinte.

 

Une cause commune 

Selon une enquête réalisée en 2013 par l'Institut de développement de produits au Québec et le Pôle Éco-conception et Management du Cycle de Vie en France, 58 % des entreprises estiment qu’une retombée de l’éco-conception est “l’augmentation de la motivation ou de la fierté des employés”. En effet, se mettre à l’éco-conception demande une motivation de la part de tous les salariés pour trouver de bonnes pratiques à appliquer. De plus, travailler pour une société qui fait attention à son empreinte carbone est plus attrayant pour de futurs salariés. Dans une étude effectuée par Swytch en 2019, 70% des étudiants et jeunes employés affirment préférer travailler pour une entreprise ayant un impact environnemental positif.

 

Améliorer ses ventes 

Sur un site internet, optimiser le poids des images , utiliser de nouveaux formats d’image (webp, etc) et les compresser rend la page web plus rapide et donc plus performante. De plus, supprimer le contenu superflu d’un site le rend moins polluant, mais cela le rend aussi plus lisible. Un site plus rapide et plus lisible améliore l’expérience utilisateur. Une meilleure expérience ne pourra qu’améliorer les ventes. C’est ce qu’indique le Rapport Annuel 2019 d’Econsultancy et Adobe qui affirme que l’expérience client s’inscrit dans les stratégies les plus importantes à développer.

L'éco-conception représente un gros avantage financier, en effet, l'ADEME rappelle dans “Stratégie et Études” de janvier 2010 les résultats d'une enquête franco-québécoise basée sur 30 entreprises ayant mis en œuvre l'éco-conception. Dans 90 % des cas, elle a contribué à multiplier les profits de la compagnie soit par une augmentation des ventes soit par une réduction des coûts de production. 

 

Des avantages techniques 

Utiliser un datacenter à proximité de ses utilisateurs permet d'avoir une meilleure qualité de la connectivité. Or les moteurs de recherche prennent en compte la vitesse de chargement des sites comme critère pour le référencement. En effet, en 2021 Google a mis à jour son algorithme pour favoriser les sites ayant une meilleure expérience utilisateur. Pour évaluer l'expérience client, Google à mis en place les Core Web Vitals. Ce sont les éléments vitaux d'une page web. Le temps de chargement du contenu faisant partie des ces éléments clés, on en déduit qu'un site rapide sera favorisé par l'algorithme de Google. Ainsi, un datacenter proche contribue au bon référencement du site.

Le crash d’un site en cas de trop forte activité peut constituer une perte. Un site plus performant sera alors moins sujet aux crashs. 

Un site éco-conçu bloque les robots, qui peuvent être à l’origine d’attaques malveillantes. 

Nous avons donc constaté que se lancer dans l’éco-conception web représente de nombreux avantages pour une entreprise. Elle permet entre autres de diminuer l’empreinte carbone du numérique, perfectionner l’expérience utilisateur, stimuler l’innovation, fédérer en interne, attirer de nouveaux clients et améliorer son image. Néanmoins, le principe d’éco-conception pose des questions : est-ce vraiment utile ? Est-ce uniquement une stratégie marketing ? 

 

Les limites de l’éco-conception web

Éco-concevoir un site internet permet d’économiser quelques grammes de C02 par visite du site. On peut alors se poser la question suivante : l’éco-conception web se rapproche-t-elle plus du greenwashing ou d’une vraie nécessité ? 

 

L’éco-conception web, est-ce vraiment utile ? 

D'après une étude de Green IT, en 10 ans, les retours d’expérience en France et en Europe montrent qu’il est possible de diviser par un facteur 2 à 100 la quantité de ressources nécessaires en ayant recours à l’éco-conception numérique.

Selon cette étude, l’éco-conception web permet de :

  • Diviser par 2 les besoins d’un serveur
  • Réduire la quantité de données transmises de 20 %
  • Augmenter de 40 % la durée de vie des équipements utilisateurs sur 15 ans.

Ces économies permettent par conséquent de restreindre l’utilisation de certaines ressources et donc de diminuer l’impact environnemental. Green IT résume dans ce tableau les gains environnementaux possibles en 2025 par rapport au “business as usual” :

Empreinte environnementale du numérique mondial | GreenIT

 

On constate que les économies possibles grâce à l’éco-conception web sont loin d’être négligeables.

Cependant, si la stratégie de l’entreprise n’est pas réellement engagée dans le durable, un site éco-conçu n’est pas réellement utile. Un site éco-conçu doit faire partie d’une démarche globale et honnête. Par exemple, avoir un site éco-conçu pour promouvoir le tourisme de masse venant de destinations lointaines n’est pas cohérent.   

L’éco-conception, un vernis publicitaire ?

Les hébergeurs web Ovea ou Telehouse ont effectué de grandes campagnes de communication sur leurs approches d’éco-conception. Telehouse propose des vidéos expliquant les certifications du site. Ovea consacre 1 page entière de leurs actions à leur démarche d’éco-conception. L’éco-conception est donc utilisée par certaines entreprises à des fins marketing.

Cependant, cela ne veut pas dire que l’éco-conception n’est que du marketing. En effet, l’éco-conception est une démarche globale et chronophage.

 

Pour se lancer dans l’éco-conception web, il faut passer par plusieurs étapes :

  • Observer les contraintes internes à l’entreprise : ressources financières, stratégie de l’entreprise
  • Choix d’une équipe pour réaliser l’éco-conception du site web
  • Définition du service numérique : ses fonctionnalités, son design
  • Évaluer le cycle de vie du service, estimer son empreinte environnementale, trouver des solutions, appliquer les bonnes approches du guide “ Eco-conception web - les 115 bonnes pratiques".

 

Les erreurs à éviter 

 

De plus, pour appliquer une démarche d’éco-conception, il faut éviter deux dangers : les transferts de pollution et l’effet-rebond.

Le transfert de pollution consiste à déplacer la pollution ailleurs en diminuant l’impact environnemental de l’une des étapes du cycle de vie. Quant à l’effet rebond, il se produit lorsque des économies d’énergie dues à une technologie moins énergivore sont annulées à cause d’un changement dans les comportements induit par cette technologie. 

Pour éviter de faire ces erreurs, il faut penser de manière globale: prendre en compte toutes les étapes du cycle de vie du service numérique,  les réseaux, les serveurs … De plus, tous les acteurs de la conception du produit doivent être concertés. 

On constate donc que se lancer dans une démarche d’éco-conception est bien plus qu’une stratégie marketing. Par conséquent, même si l’éco-conception d’un site peut être utilisée par certaines enseignes à des fins commerciales, l’éco-conception est bien plus qu’un vernis publicitaire lorsqu’elle est faite correctement.

 

Le manque de formation 

Une autre limite de l’éco-conception est le manque de formation de la part des prestataires. Pour être efficace sur ce sujet, il faut une bonne connaissance des sciences environnementales, de l’infrastructure matérielle et logicielle du secteur numérique, une solide culture du développement web et du design numérique.

Les personnes travaillant sur l’éco-conception ont généralement été formées par des courts enseignements chez Green IT, l’INR (via MOOC), Eco Info ou Demain. Cependant ces formations ne sont pas suffisantes pour avoir les connaissances requises sur ce thème vaste et complexe. 

Ainsi, le manque de structuration du sujet et des professionnels laisse un flou qui reste une limite à l’éco-conception web.

Conclusion 

Les avantages l’éco-conception web pour votre entreprise :

  • Participer à la lutte pour l’environnement
  • Améliorer l’expérience utilisateur
  • Fédérer en interne
  • Attirer de nouveaux clients
  • Meilleure image de l’entreprise

 

Les limites de l’éco-conception web :

  • L’éco-conception web doit faire partie d’une démarche écologique globale pour être véritablement utile et pour être utiliser comme stratégie marketing
  • Pour l’instant, le manque de formation sur le sujet reste une limite à son développement

 

En conclusion, l’éco-conception numérique est une démarche permettant de réduire l'impact du numérique sur l’environnement. Elle est de plus en plus utilisée par les entreprises ayant à cœur de s’inscrire dans une approche écologique. De plus, l’éco-conception offre de nombreux atouts sur le plan économique, social et commercial. Cependant, l’éco-conception web est une notion nouvelle et le manque de structure limite son efficacité. L’éco-conception numérique doit ainsi faire part d’une démarche plus globale pour être utile. 

 

Sources :

L’écoconception d'un service numérique : une démarche globale loin du greenwashing (didaktic.fr)
https://gauthierroussilhe.com/post/ecoconception-critique.html

 

Questions fréquentes

Article précédent

Tout savoir sur le RGPD et la CNIL pour l’utilisation de données personnelles

Article suivant

L’Histoire de l’éco-conception